Kukutza III : un gaztetxe

Kukutza - Bilbao

Le 23 septembre 2011, l’entreprise Cabisa, nouvelle propriétaire du bâtiment, détruisait non seulement un bâtiment industriel mais aussi le plus grand gaztetxe de Bilbo situé dans le quartier Errekalde (Bilbao) et 13 ans de politique culturelle autogérée.

Le soleil se lève sur Errekalde : les premiers gastetxe de Bilbao.

Les premiers centres culturels et de loisirs apparurent dans les années 1986; le premier dans le quartier de Casco Viejo, (fermé après expulsion en 1992 par le maire Josu Ortuondo), le second était le chalet de Hiedra de Irala. Le premier gastetxe, Kukutza dans le quartier Errakalde s’installa dans un bâtiment abandonnée depuis 11 ans. Nous sommes en 1996. L’occupation durera trois mois. Deux jours avant les fêtes du quartier, sans préavis, le maire en ordonna l’expulsion. La seconde tentative, le 27 mai 1998, dans le même quartier, rue Larraskitu ne durera que quelques jours. A peine installé, la découverte de substance toxique dans l’atelier, nécessita l’intervention des services municipaux qui prétextant la grande quantité de rats présents décidèrent la fermeture du lieu. L’intervention de la Ertzaintzia s’accompagna de l’arrestation de 4 personnes.

Le soleil est au zénith : Kukutza III

La dernière tentative sera la bonne. Le collectif s’installa dans l’usine de mécanique générale Cerezo, construite par l’architecte Anastasio Arguinzoniz, dont le propriétaire,impliqué dans un trafic de stupéfiant, était en fuite. Se développeront alors des ateliers de danse classique moderne et folklorique, de cirque, d’escalde, de loisirs etc. Pendant treize ans, le lieu sera un laboratoire pour les milieux artistiques de la communauté basque autonome, un modèle d’autogestion, un exemple de mixité générationnelle et artistique et un animateur pour les luttes féministes, contre la LGV, contre la corrida et l’écologie.

La vidéo ci dessous décrit mieux que tout la richesse du gastetxe. La musique est de Zea Mays ; le titre : kukutza III.

 

Le crépuscule et la fin

La société Cabisa avait acquis l’ancienne usine en 1994. En 1995, le nouveau plan d’occupation des sols classa le terrain, auparavant zone industrielle, en zone d’habitation permettant ainsi à la société de réaliser une jolie plus-value. De nombreuses pétitions circulèrent pour dénoncer le fait et garder un caractère social au bâtiment.

La Asociación Vasca de Patrimonio Industrial y Obra Pública (Association basque du patrimoine industriel et ouvrages publiques) insista sur la nécessité de préserver le bâtiment du fait de son inscription à l’inventaire du patrimoine industrielle et des ouvrages publiques de la Communauté autonome basque par le ministère de la culture du gouvernement autonome. Elle souligna la création d’une maison de la culture comme une des possibilités de reclassement.

Malgré tout la mairie ne tint aucun compte de ces avis et autorisa le démolition. A l’association qui réclamait une intervention de la communauté urbaine pour acheter le bâtiment (6 millions d’euro), Iñaki Azkuna, maire de Bilbao, lui suggéra d’autogéré ses problèmes. L’intervention de nombreux artistes dont Kepa Junkera, Fermin Muguruza (Kortatu, Negu gorriak), Zea Mays et bien d’autre n’eut aucune conséquence.
Le 21 septembre 2011, la police locale épaulée par la Ertzaintza expulsa, non sans violence les animateurs de kukutza. Deux jours plus tard la démolition commençaient entraînant une vague de protestation virulente. Le quartier de l’Errekalde et le centre ville se transformèrent en chant de bataille.

Définitions :

Irrekalde ou Rekalde (Espagnol Recalde) : un quartier situé au sud-ouest de Bilbo
Gaztexe : centre social et de loisir autogéré et occupant des sites abandonnés.
Cabisa : entreprise de travaux publics. Elle serait aussi impliquée dans une affaire de corruption à Castro Uriales (Cantabrie).

Sources :

EITBBilbao : démolition de Kukutza, haut lieu de la culture basque

Le journal du Pays Basque :Les artistes se mobilisent pour sauver Kukutza Gaztetxea de la démolition.Le journal du Pays Basque a cessé de paraître le 21 décembre 2013.

Wikipedia : Kukutza

Photo :

Ula – Centre social Kukutza III – Bilbao – Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.